logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/05/2016

c'est la fête de nos mamans

R _5280276.jpg

tiré d'un texte d'Albert Cohen :

"Louange à vous, mères de tous les pays, louange à vous en votre sœur ma mère, en la majesté de ma mère morte. Mères de toute la terre. Nos Dames les mères, je vous salue, vieilles chéries, vous qui nous avez appris à faire les nœuds des lacets de nos souliers, qui nous avez appris à nous moucher, ou, qui nous avez montré qu’il faut souffler dans le mouchoir et y faire feufeu, comme vous disiez, vous mères de tous les pays, vous qui patiemment enfourniez, cuillère après cuillère, la semoule que nous, bébés, faisions tant de chichis pour accepter, vous qui, pour nous encourager à avaler les pruneaux cuits, nous expliquiez que les pruneaux sont de petits nègres qui veulent rentrer dans leur maison et alors le petit crétin, ravi et soudain poète, ouvrait la porte de la maison, vous qui étiez sans cesse à arranger nos mèches bouclées et nos cravates pour que nous fussions jolis avant l’arrivée des visites ou avant notre départ pour l’école, vous qui sans cesse harnachiez et pomponniez vos vilains nigauds petits poneys de fils dont vous étiez les bouleversantes propriétaires, vous qui nettoyiez tout de nous et nos sales genoux terreux et écorchés et nos sales petits nez de marmots morveux, vous qui n’aviez aucun dégoût de nous, vous, toujours si faibles avec nous, indulgentes qui plus tard vous laissiez si facilement embobiner et refaire par vos fils adolescents et leur donniez toutes vos économies, je vous salue, majestés de nos mères. Je vous salue, mères pleines de grâce, saintes sentinelles, courage et bonté, chaleur et regard d’amour, vous aux yeux qui devinent, vous qui savez tout de suite si les méchants nous ont fait de la peine, vous, seuls humains en qui nous puissions avoir confiance et qui jamais, jamais ne nous trahirez, je vous salue, mères qui pensez à nous sans cesse et jusque dans vos sommeils, mères qui pardonnez toujours et caressez nos fronts de vos mains flétries, mères qui nous attendez, mères qui êtes toujours à la fenêtre pour nous regarder partir, mères qui nous trouvez incomparables et uniques, mères qui ne vous lassez jamais de nous servir et de nous couvrir et de nous border au lit même si nous avons quarante ans, qui ne nous aimez pas moins si nous sommes laids, ratés, avilis, faibles ou lâches, mères qui parfois me faites croire en Dieu."

Commentaires

Superbe texte Dominique. Bon weekend.

Écrit par : Michel Lebel | 28/05/2016

Je me joins à la louange que tu adresses ainsi à toutes ces femmes qui nous ont construits par leur amour même.
Leur amour est le ciment de nos vies.

Écrit par : kasimir | 28/05/2016

Un très beau texte.
Bonne fin de journée.
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 28/05/2016

super beau texte et un bien bel hommage à toutes les mamans

Écrit par : bernadette | 28/05/2016

Maman si présente malgré le temps.
Bonne journée Dominique,merci pour les souvenis que vous nous aves offerts en nous présetant votre maman.
Ce cri qu'a tout ages nous isuns dans la douleur
Jeanne

Écrit par : jeanne | 29/05/2016

Merci pour les mamans qui dans ce joli texte tellement vrai, sont misent à l'honneur ce jour. Bizoux et bon dimanche !

Écrit par : françoise la comtoise | 29/05/2016

Merveilleux texte que toutes les mamans vont adorer!! une maman est "maman" jusqu'à la mort!! oui, elle pardonne toutes les bêtises, les manques ou autres maladresses, elle se fait toujours du souci et aime savoir ses enfants en pleine santé!! Bisous à toi, ami qui aime sa maman! FAN

Écrit par : FAN | 29/05/2016

Tout est vérité dans ce texte. Bel hommage aux mamans.
Bon dimanche.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 29/05/2016

Bien beau texte !!!!

Écrit par : daniel | 29/05/2016

Un beau texte à nos mamans
La mienne est partie depuis longtemps tu as encore la tienne Je vous souhaite plein de bonsnmoments ensemble
Bises
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 30/05/2016

C'est un très beau texte accompagné d'une très belle Rose.

Écrit par : Mari jo | 31/05/2016

J'arrive après la bataille ;o)
Mais texte et photo sont très beaux.
C'est la deuxième année où je ne souhaite pas sa fête à la mienne.
Je l'ai marqué quand même cette fête en lui portant un bouquet là où elle repose.

Écrit par : aln03 | 02/06/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique