logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/01/2014

Lettre d'un mien ... cousin de Province

Bonsoir Dominique......
Petite chronique ménagère, culturelle et financière d’un cousin de Province méridionale à un cousin Savoyard...
( dans le style “ la lettre de Mr De Rastignac “ de Valeurs Actuelles.. )
 
Je vous épargnerai, mon cousin d’Aix-les-Bains, toutes  les préparations et achats préalables à la narration d’une journée de travail  d’un vôtre cousin d’une lointaine Province, proche du pays de Cocagne... ou il  suffit de se baisser pour ramasser les fameuses pousses de picaillons... 
 
Pour le moment présent, (+ ou – 16H30), nos sabliers étant paramétrés sur le même méridien, avec un grand bol de thé au lait (des jardins de Darjeeling... ), deux gaufrettes roulées ( spécialité de la belle région du Quercy ), un CD de Miles Davis en sourdine ( the Miles Davis Quintet ), et sous la main un “ Donna Leon “ bien corsé, je peux augurer d’une soirée tranquille....
 
J’avais prévu de contrôler ce soir mon relevé de banque et de faire mon budget 2014, mais cela attendra demain... J’ hésite encore dans les investissements, et vous demande, mon cousin de Savoie de me donner votre avis avisé... soit 50.000 actions à 1€ dans la Cie des Pets de Nonnes Dégonflés Sarko et Cie.... ? Ou 5.000.000 d’actions à 0,01€ dans la Cie Bulles de Savon Hollando And Co... ? Qu’en pensez-vous mon cousin...?  
 
Donc la matinée a commencé par un chantier affublé habituellement à un manant marmiton..., mais faute de main-d’œuvre bien formée dans les Ecoles Royales, il m’ a fallu gratter et dégraisser l’antique  four  De Dietrich, qui servit au temps des fêtes de la Nativité de Jésus, à faire rôtir dans les meilleures conditions une dinde ( hallal )  bien grasse et bien dodue qui fit le régal des convives, et ne réapparut que sous la forme d’ossements méticuleusement nettoyés....
 
Puis, suivant les prescriptions alimentaires bien déterminées de mon soignant naturopathe, votre cousin Poly-Technicien de la louche et de la cuillère à pot, éplucha d’abord avec le fameux couteau “ Econome “ une livre de carottes en bottes,  qu’il trancha ensuite en rondelles de deux millimètres avec une mandoline de poche, fit rissoler dans une petite cocote adaptée, avec un fond d’huile d’olives du Luberon, puis ajouta un demi-verre de vin blanc de Muscadet, un verre d’eau bouillante, sel, poivre et feuille de laurier.... le tout mijota une heure au coin du fourneau....
 
Puis votre cousin de Province, n’ayant  à proximité pour s’échapper  quelque FNAC et y déambuler dans les rayons culturels, ou coquins,  attaqua l’épluchage de deux kg de pommes bio, afin de préparer une bonne réserve de compote naturelle, sans conservateurs ni colorants industriels, écoutant  en cela les sages conseils de ma physiothérapeute, hautement brevetée dans la science de prolongation des Seniors chenus.... 
 
Voilà, mon cher Cousin du Revard , une journée bien remplie d’un Cousin campagnard retiré en une vallée retirée du Tarn, ou des vignerons millénaristes fouettent encore leurs serfs et leurs servantes, qui entretiennent des millions de ceps fourchus,  afin d’en retirer jusqu’à la dernière goutte la substantielle moelle, et produire des élixirs blancs, rouges et rosés censés apporter la Joie de Vivre....  
 
Avec les salutations empressées de votre cousin de Province
 
 
        Nota : si vous jugez bon de vous entretenir de cette narration provinciale avec vos amis, n’hésitez pas...

Round midnight Miles Davis 
podcast
 

 

Commentaires

J'admire le style. J'y aurai bien vu l'écriture du Grillon.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 06/01/2014

bravo à ce cousin de Province !
il écrit superbement
c'est un vrai régal de le lire !

Écrit par : kas | 06/01/2014

J'y retrouve un peu la patte d'un Meyer Philippe qui chroniquait je crois sur France Culture matinale il y a quelques années. Merci pour ce bijour d'écriture.

Écrit par : Charline | 06/01/2014

Magnifique écriture en dehors de notre époque sauf pour les soucis.

Écrit par : sarah wasilewski | 06/01/2014

Un cousin de Province avec un style digne d'un grand écrivain. Pas interdit d'avoir un cousin écrivain !
Un régal de lire sa préparation culinaire . Encore mieux que de la manger!
Félicite ton cousin poly-technicien de la louche et de la cuillère à pot . Et j'ai bien ri sans boire d'elixir.
Bravo à lui et merci à vous deux de nous faire partager ce chef d'oeuvre .

Écrit par : aln03 | 06/01/2014

Je trouve fort dommage que ce cousin aille chercher en bord de mer ce que les coteaux des siennes terres peuvent lui offrir ; il est des côtes de Tarn blancs qui donneraient à ses carottes un autre goût que ce picrate d'estuaire ! Vous devriez lui conseiller de toute urgence de se rapprocher d'un Viognier qu'en tant que savoyard vous devez fréquenter ...
Les centilitres ayant échappé à son bouillon pourraient accompagner son modeste repas et augurer d'une bonne sieste face à la rivière ...Autre saveur que les carottes Vichy !
Ce manque de discernement doit correspondre à celui concernant ses hésitations d'investisseur ...Mais qu'attendre d'un homme qui laisse battre les servantes alors qu'elles pourraient lui proposer aide pour oublier certain rayon de la FNAC ?
Mandez lui donc ces quelques conseils pour qu'il profite de sa belle région comme il sied à un honnête homme .

Écrit par : daniel | 07/01/2014

Malgré quelques anachronismes, ce récit est sympathique à lire!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 07/01/2014

beau écrit
a très bientôt et bonne année2014
bises
lyly

Écrit par : lylytop | 08/01/2014

Une tres jolie façon d'écrire Pour moi il y a les mots mais aussi les images qu'ils appellent
Merci pour ce moment bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 08/01/2014

J'avais portant écrit un com...disparu? Je te disais que j'aimais beaucoup Les mots mais aussi les images qu'ils amènent
Merci pour ce beau texte Bises du soir
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 08/01/2014

Le cousin de Province catharique est plein de confusion et se sent défaillir dans ses sabots crottés... De ce pas il va rendre visite à sa cousine De Rabutin-Chantal, afin de lui demander des Lettres de Créance pour une candidature à l'Académie Françoise...

Écrit par : maudub | 10/01/2014

@ Maudub :Merci Maudub pour la jolie promenade sur les Hauts de Gaillac ( texte et photos à l 'appui ).Pas trouvé d'emplacement pour écrire un commentaire .Bravo au cousin de Rabutin -Chantal .La marquise doit être fort aise d'avoir un cousin catharique , futur académicien .Félicitations.

Écrit par : aln03 | 10/01/2014

Comme j'aimerai avoir un cousin ayant cette plume! Il n'en existe plus beaucoup à l'heure actuelle et c'est un régal de lire cette lettre.
Je l'imagine le soir, au coin du feu attendant quelques invités qui aurait laissé leur monture sur la pas de la porte (j'aimerai faire partie de ces invités, pas difficile pour la monture, ni pour la maitriser mais seulement, ce n'est pas un mien cousin) ou prenant le soleil sur le devant de sa maison pleine de lière, environné de livres tous plus intéressants les uns que les autres, commençant ou poursuivant la rédaction d'un livre ou partant le matin se promener pour observer la nature dans toute sa beauté et sa richesse et se trouvant ainsi proche de son créateur.

Je pense que ce tien cousin ne verra pas d'objection que je fasse un petit copé collé pour faire profiter un ou deux amis de ce bijou
DG

Écrit par : Madame Capuchon | 12/01/2014

Bonne semaine à vous avec beaucoup d'inspiration et de chaleur humaine ! Pascal.

Écrit par : Djemaa | 02/02/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique