logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/09/2013

En 1993 le funiculaire-métro de Haïfa en Israël

En 1993, il y a un peu plus de 20 ans, je travaillais encore...

J'ai gardé sous le coude longtemps cet article que j'avais rédigé pour le "bulletin de liaison réservé au personnel de l'Apave Lyonnaise", mon employeur de l'époque, et jusqu'à ma retraite. Il y a maintenant prescription et je peux diffuser l'information.
 

INTERNATIONAL

Cartes postales

"SHABAT SHALOM !"

Le titre de cet article pourrait aussi bien être "TELEFEERIQUE" ou "FUNNY-CULAIRE". Pourquoi ? Eh bien parce que cela, s'est passé en Israël, que cela concernait la régle­mentation des téléphériques, et plus particulièrement celle des funiculaires, et aussi parce que ce fut une mission superbe.

Tout commença en mai 1992. Notre client VON ROLL SUISSE, construc­teur réputé d'appareils de remontées mécaniques, et ayant apprécié nos précédentes prestations, a fait appel à Jean-Paul MOREL de l'agence de Grenoble pour un diagnostic sur un funiculaire qu'ils avaient installé en Israël. Jean-Paul MOREL n'étant pas disponible, il m'avait demandé de reprendre l'affaire ; je ne l'étais pas non plus, mais le client avait pris du retard (une pièce du funiculaire était tombée avec fracas du bateau qui la déchar­geait). Finalement, la roue de la for­tune s'arrête sur moi. Il fallait y aller...

En fait, la mission consistait à assister les responsables techniques de la ville d'Haïfa, destinataire du funiculaire, et les autorités "compétentes" israé­liennes, peu habituées à ce type d'appareils et aux dispositifs de sécu­rité qu'il est judicieux de prévoir et de vérifier.

Ça y est. C'était parti. Par un beau dimanche de juin, embarquement à l'aéroport de Genève. Passage en douane : pas de problème ! Après com­mencent les difficultés : pour rentrer en Israël, il ne faut pas être terroriste, ni en avoir l'intention. Mais il faut le prouver. Commence alors pour les autorités israéliennes, un interrogatoire. Deux charmantes jeunes filles, mais pas du tout sensibles à mon charme..., me posent des questions. Que transportez-vous, qui a fait vos bagages, les avez vous laissés hors de votre surveillance, avez vous reçu un objet à transmettre en Israël, etc...?

Cela dure une heure et quart, en français, en anglais.
Où allez-vous, qui vous attend, qu'allez-vous faire, pouvez vous le prouver? (heureusement j'avais un fax
de VON ROLL. Je connaissais mon hôtel de destination mais pas le nom
du client final).
Soupçonneuses, ces demoiselles
finissent par téléphoner à l'hôtel en question qui confirma mes dires.
Ouf, je pouvais enfin passer dans la salle d'attente.
Je passe sur la traversée, sauf que la Grèce, vue d'avion, et ses îles, par beau temps, c'est magnifique, et grâce à la place que Dominique, secrétaire d'agence attentionnée, m'avait réservée, je pus à l'avance goûter avec mesure les délicieux breuvages de mon pays de destination.
Je suis resté là-bas une semaine, profitant du SHABAT pour visiter les villes toute proches d'Haïfa et d'Acra (anciennement St Jean D'Acre, point de débarquement des templiers pendant les Croisades). Pas de grand souvenir de cette ville d'Acra, à part les anciens thermes turcs. Le reste n'est que ruines sales, dédale de ruelles étroites, marché aux poissons où les mouches sont plus

nombreuses que les poissons.
Entre-temps, quand même, j'ai justifié le montant de la mission proposée. Je passe sur les détails techniques de ma mission, (ceux que cela intéresserait pourraient consulter le rapport correspondant... en anglais, car je n'ai pas encore appris l'hébreu I)
J'ai encore dans la tête, et dans un tiroir, plein d'images de ce pays: les plantes exotiques, la rue sur la rade d'Haïfa éclairée la nuit, la sympathie des personnes rencontrées, la nouveauté des aliments, ce funiculaire, plus métro que funiculaire, avec ses quatre stations intermédiaires et ses couloirs de métro plus beaux qu'à Paris, complètement carrelés, et sans pub …

Merci client !

Post-scriptum : à l'occasion de la nouvelle année, le client a reçu l'ouvrage APAVE - TELEMECANIQUE, dont Jean-Paul MOREL fut une cheville ouvrière, traitant de la "Sûreté des Automatismes".

Dominique MERLEN
Agence d'Annecy

 cliquer sur l'image pour accéder à l'ensemble des photosR scannés négatifs kodak gold 100-3  560_modifié-1.jpg

 

 

Commentaires

Je passais te saluer en ce matin 19 sept. oui 6 h 30 déjà levée pour rendre visite a mes amis(es)
a bientôt
lyly

Écrit par : lylytop | 19/09/2013

Certains doivent se méfier à leurs frontières ...
Sympa ces photos , surtout celles de la Grèce vue du ciel ...

Écrit par : daniel | 19/09/2013

La Grèce , vue d'avion , très chouette .Les mécanismes , sympas en photos .De jolies fleurs et parcs , en prime .Ces photos n'ont pas pris une ride.Super de les ressortir pour leurs 20 ans.
Les charmantes jeunes filles avaient du voir , ton appareil photo , accessoire indispensable de l'espion.

Écrit par : aln03 | 19/09/2013

Très belles photos , je me souviens de ce que tu m'as dis quand tu voyageais avec ton fils.
Nous sommes dans la période de la fête des cabanes "Soukkot".
Gros bisous de Jérusalem.

Écrit par : sarah wasilewski | 19/09/2013

des souvenirs particuliers professionnels, en effet les couloirs du métro sont très propres, pas de tags par exemple. Bonne journée. Renée

Écrit par : Campanule | 19/09/2013

Reportage intéressant et de belles photos!! c'est certain que cette mission a du t'être agréable et dépaysant!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 19/09/2013

Une chance cette mission
Un pays que j'ai rêvé de visiter un jour peut être
Tes photos n'ont pas vieilli
Beau diaporama
bises
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 20/09/2013

Bonjour Dominique


Les contrôles doivent être encore plus stricts aujourd'hui. Chaque voyage est un dépaysement et je vois que tu as gardé un vif souvenir de celui ci.

Les mouches et la saleté sont omni présents dans bien des pays autour de la grande bleue, sans parler de quelques villes maintenant en France, comme Marseille et même Paris.
De ce côté, nous avons régressé.

Christian

Écrit par : Christian | 02/10/2013

Je n'ai pas de chance, je ne vois que la photo des couloirs de métro.
Un pays que j'aurais aimé visiter.
Geneviève

Écrit par : Genevieve | 07/10/2013

Salam alekoum !
Cet article me rappelle mon pays natal, mon père était éleveur de brebis et ma mère travaillait dans une école.
Cette guerre m'a traumatisé, tous les matins au lever du soleil je prie mon dieu allah pour ces morts.
Saka alahi (bonne fin de journée)
Jean Jacques de la haute tour

Écrit par : JJ de la HT | 27/01/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique