logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2013

ET IN TERRA PAX, Diaporama

 

R IMG_3125.jpg

Le diaporama suivant a été réalisé après avoir assisté à un concert de l'Orchestre d'Harmonie d'Aix les Bains, en 2012. Il est illustré par quelques photographies de Verdun et Douaumont, en rapport avec la Grande Guerre, si tant est qu'une guerre puisse être grande. Pour les anglicistes le texte est ici:

When you see millions of the mouthless dead
Across your dreams in pale battalions go,
Say not soft things, as other men have said,
That you’ll remember. For you need not so.
Give them not praise. For, deaf, how should they know
If is not curses heaped on each gashed head?
Nor tears. Their blind eyes see nor your tears flow.
Nor honour. It is easy to be dead.
Say only this “They are dead.” Then add thereto,
“Yet many a better one has died before.”
Then, scanning all the overcrowded mass, should you
Perceive one face that you loved heretofore,
It is a spook. None wears the face you knew.
Great death has made all his for evermore.
Charles Hamilton Sorley (1895-1915)

Pour les possesseurs de PC cliquer sur ce lien

 

pour les possesseurs de Mac cliquer sur ce lien

 

en cas de problème voir sur You Tube en français ou en anglais

Commentaires

Une guerre n'est jamais grande, il faut toujours s'en souvenir.
Bisous et bon week-end.

Écrit par : Marie Soleil | 02/02/2013

Pour apprécier ce poème j'aimerais prendre le temps de le lire. Sur le diaporama je n'ai pas bien vu. Je suis en plein dans cette guerre avec mes grands-pères. Mon grand-père maternel était cavalier, j'ai retrouvé ses coordonnées à Verdun dans les archives du sanctuaire classées par nom et date je crois en entrant lorsque l'on a gravi toutes les marches. Mon grand-père paternel n'avait que 14 ans en 14 mais il a été réquisitionné à la fin de la guerre pour "déblayer" les tranchées. Il portait un brassard rouge. je possède une photo de lui à cette époque.

à bientôt Dominique

Écrit par : Charline | 02/02/2013

Après avoir visionné le diaporama, que je trouve admirable de par les photos et la musique, je me suis attardé sur ce poème de Sorley qui représente un grand moment pour les descendants, que nous sommes, de ces hommes qui se sont battus pour défendre nos frontières et nos libertés.
Merci Dominique.

Écrit par : Michel Lebel | 02/02/2013

Belle et émouvante ta vidéo.
Voici un poème que tu connais peut-être et que j'aime beaucoup.
Bon samedi
Geneviève
-:-:-:-

14-18
C’était la grande guerre
Ils ont vécu l’enfer
C’était la grande guerre
La folie meurtrière

Par un beau jour d’été
Sous un ciel bleu d’azur
Le clairon a sonné
Pour la grande aventure
Ils partirent faire la guerre
Au nom de la patrie
Ils étaient jeunes et fiers
Et la fleur au fusil

Mais du chemin des dames
Au fort de Douaumont
Ils ont perdu leur âme
Sous le feu des canons
Avec la peur au ventre
Ils chantaient la Madelon
En plein mois de décembre
Quand ils montaient au front

Ils tombaient un à un
Fauchés par la mitraille
De la Marne à Verdun
Au coeur de la bataille
Partout des trous de bombes
Partout des trous d'obus
Comme la fin d'un monde
Qui leur tombait dessus

Ils ont pleuré de joie
Le jour de l’armistice
Quand enfin arriva
La fin de leur supplice
Après un grand silence
Les cloches de la paix
Dans le ciel de France
Se mirent à sonner

14-18
C’était la grande guerre
C’était la der des ders
Mais cette grande guerre
Ne fut pas la dernière.

Jacques Hubert Frougier

Écrit par : Geneviève | 02/02/2013

Exercice difficile , mais bien abouti !
La der des ders , disaient-ils . Il est vrai que ce fut dantesque . Destruction complètement aveugle de ceux d'en face .
Le poème montre bien la valeur accordée à la vie ...

Écrit par : daniel | 02/02/2013

je n'ai pas voulu regarder cette nuit mais la page était ouverte pour venir ce matin , c'est un travail remarquable d'une grande sensibilité . Merci!
aujourd'hui j'ai du travail je vais voir des gens du pays avec une pétition sous le bras ....si c'est comme hier au café ...je vais marcher pour pas grand chose .
le silence de la majorité de nos évêques est assourdissant !
bises

Écrit par : josette | 03/02/2013

pas réussie a ouvrir je verrai cela dans la journée avec un peu plus de temps
a bientôt
lyly

Écrit par : lylytop | 03/02/2013

Joli diapo bien émouvant......Merci
Bon dimanche
Anita.

Écrit par : anita | 03/02/2013

Oui, Dominique, il faut se souvenir et ce diaporama en est une preuve... mais que reste-t-il vraiment dans la mémoire collective des moins de ... 5o ans... ?
Voila le tableau d'honneur d'un héros de Verdun :

14.18 marcel dubost

Le 18 mars 1918 en Alsace a été pris par les gaz d'ypérite en assurant son service d'agent de liaison qui lui a occasionné une bronchite tenace. En 1927, cette bronchite le fera hospitaliser 97 jours à l'Hôpital Maisonnave de Marrakech.
Le 30 août 1918, Marcel, Maréchal des Logis, Sous Chef Mécanicien, 2ème RAM (Artillerie de Montagne) est cité à l'Ordre du Régiment :
« La batterie étant coupée de toute liaison, est sortie sous un bombardement intense, pour aller brancher un téléphone en terrain découvert, afin de maintenir les communications avec le commandement. »
Récompenses

Médaille Militaire (16 juin 1920),
Croix de Guerre (14-18),
Croix du Combattant (14-18),
Médaille de Verdun (21.02.1916),
Médaille des Blessés de Guerre,
Médaille Interalliée dite ‘’de la Victoire’’ (14-18),
Médaille Commémorative (14-18),
Médaille Coloniale avec agrafe Maroc et Tunisie,
UNC (Combattant volontaire ?)

Ces médailles sont rehaussées de quatre citations.
Il sera blessé deux fois et gazé à l'ypérite.

C'était mon père... Déjà mes enfants ne sont pas trop au courant, et mes petits enfants... n'en parlons pas... ?

J'ai écouté ces jours derniers, sur la Télé "Histoire ", des témoignages d'enfants juifs rescapés de Auswitch , Birkenau, etc..., ils ont aujourd'hui entre 80 et 90 ans, quand ils ont été libérés, ils pensaient tous " il faut tuer tous les Allemands".. Puis ils ont vu les Allemands travailler dur, reconstruire l'Allemagne, ils ont été reçus par des familles allemandes, et aujourd 'hui, ils ne peuvent qu'oublier ce qu'on leur a fait subir... ?

Quelle est la bonne conduite pour célébrer tous les massacres de l'histoire... je ne vois que l'oubli... ?

Écrit par : maudub | 03/02/2013

Je suis aussi dans une région où ces guerres ont laissé des traces. Des cimetières un peu partout autour de nous aux villages voisins.

La folie de l'homme.

Judith.

Écrit par : judith | 03/02/2013

je te rends ton bonjour,enfin plutôt bonsoir
bonne nuit

françoise

Écrit par : framboise | 03/02/2013

Bonne semaine ......... qui commence ! Merci pour ce beau diapo , pour ne pas oublier !
Bisous

Écrit par : La Berrichonne | 04/02/2013

Coucou Dom !
Quel boulot , bravo ! c'est émouvant .
Bizoux et bonne soirée !

Écrit par : françoise la comtoise | 04/02/2013

"Demain le soleil se lèvera"!!!!! Voilà ce que disait mon grand-père maternel lorsqu'il racontait ses tranchées!! quant à son frère je possède le képi où une balle est venue le transpercer!!! PLUS JAMAIS LA GUERRE!!! et pourtant.... il est des pays qui réclament encore nos valeureux soldats!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 05/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique