logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/11/2012

L'ECOLE---maintenant : l'histoire de FRANCE---leçon 30 Louis XVI

seigneur042.jpg

A noter que Dalou était un sculpteur : voir ICIet en particulier le haut-relief en bronze, salle Casimir-Perier au Palais-Bourbon, qui a inspiré cette gravure, ci-dessous.

dalou.jpg

 

la révolution. les états-généraux (1789). Le roi Louis XVI avait besoin d'argent. Il en demanda aux États-Généraux, formés des députés des trois ordres, noblesse, clergé et Tiers-État. Mais, avant de lui en donner, les États exigèrent des réformes.

LEÇON  30

MIRABEAU ET  LE  MARQUIS DE DREUX-BRÉZÉ

Ce jour-là, Louis XVI avait réuni les députés des Etats-Généraux et leur avait adressé des remontrances. Avant de se retirer, il avait ordonné à chacun des trois ordres de délibérer à part, chacun dans une salle.
La noblesse et le clergé obéirent. Le Tiers résista.

Alors le roi envoya vers eux son grand maître de cérémonies, le mar­quis de Dreux-Brézé, qui dit d'un ton insolent : « Avez-vous entendu, Messieurs, les ordres du roi? »

Un député du Tiers, Mirabeau, se leva et répondit : « Quel droit avez-vous de nous parler ainsi. Sachez, Monsieur, que nous sommes ici par la volonté du peuple et que nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes! »
Louis XVI, étonné, céda.

Commentaire et musique

Commentaires

Bien cette piqure de rappel ! La planche à billets n'existait pas encore ...

Écrit par : daniel | 05/11/2012

oulala !

je crois bien que je vais avoir une très mauvaise note si tu fais une interro !

Écrit par : kasimir | 05/11/2012

Nous approchons d'une période triste de notre histoire....pour moi en tous cas.
Bonne soirée
Anita.

Écrit par : anita | 05/11/2012

Et bientôt, vlan ! la tête dans le panier.
Il n'était pas mauvais ce Louis XVI. Son entourage n'a pas su l'entendre et le peuple encore moins.
Bonne nuit
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 05/11/2012

merci pour l'information Dalou sculpteur, présent au Palais Bourbon, je regarderai le site. Sur la gravure, on voit que Mirabeau se fait obéir, a du caractère; sa phrase est très connue et ancrée dans notre Histoire de France. Dominique une émission intéressante ce soir sur France 2 de Stéphane Bern, historique, la vie de La fayette. Bonne journée, amitiés.Renée

Écrit par : Campanule | 06/11/2012

Coucou Dom !
Mais qu'est qu'ils ont tous à avoir besoin d'argent et c'est toujours comme ça .... Bizoux !

Écrit par : françoise la comtoise | 06/11/2012

Des sous, des sous!!! Je me souviens bien d'avoir apprise cette phrase historique!!Désormais, le Tiers Etat va encore voir les TVA augmenter pour payer la dette de l'Etat!!Eh oui, tous ces fonctionnaires et leurs privilèges restent dans le "normal" !!le changement n'est pas pour demain!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 06/11/2012

Considéré d'abord soit comme un traître à la patrie soit comme un martyr, les historiens français ont fini par globalement adopter une vue nuancée de la personnalité et du rôle de Louis XVI, décrit comme un honnête homme mû par de bonnes intentions, mais qui n'était pas à la hauteur de la tâche herculéenne qu'aurait représentée une profonde réforme de la Monarchie.
( D"après Wikipédia)

Écrit par : Aln | 06/11/2012

je crois avoir été une bonne élève car j'ai essaye de suivre tout tes cours d'histoire
beaucoup appris, mais oups est-ce que vais tout retenir
bises
lyy

Écrit par : lylytop | 09/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique