logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2012

L'ECOLE---maintenant : l'histoire de FRANCE---leçons 26 à 28 de la Fronde à la fin du règne de Louis XIV

fronde.jpg

doge.jpg

vauban.jpg

 

minorité de Louis XIV, la fronde (XVIIème siècle). Le Parlement de Paris avait fait opposition au ministre Mazarin ; la reine-mère ordonna d'arrêter le conseiller Broussel. Alors les Parisiens se révol­tèrent et élevèrent des barricades. Ce fut une guerre civile, la Fronde.

Louis XIV et l'europe. Louis XIV était fort orgueilleux et ai­mait beaucoup la guerre. Il la fit pour agrandir son royaume et aussi pour se faire craindre des autres rois, Il acquit de la gloire, mais il ruina la France.

Louis XIV et la france (XVIIe, commencement du XVIIIe siècle). — Louis XIV fut un roi très orgueilleux. Il persécuta les protestants et accabla son peuple d'impôts. L'ingénieur Vauban voulut signaler au roi la misère du peuple; il fut disgracié.

LEÇONS  26 à 28

MATHIEU  MOLE  AU   PALAIS-ROYAL  (1648)

Le Président Mole était venu au Palais-Royal demander la mise en liberté de Broussel. Il ne l'avait pas obtenue.

Gomme il s'en retournait, la foule menaçante l'arrêta : « Traître, cria un bourgeois, ramène-nous Broussel ou meurs ! »

Mathieu Mole revint sur ses pas, suivi par une foule hurlante. Il fut introduit devant la reine et réclama, à nouveau et avec énergie, la li­berté de son collègue.

La reine refusa encore. En vain, la reine d'Angleterre, sa belle-sœur, Monsieur, son beau-frère, la suppliaient.

Anne d'Autriche restait inébranlable. Il fallut que Mazarin la pressât de céder, afin de sauver le trône de son fils.

Elle céda enfin. Le soir, les Parisiens renversaient les barricades.

 LE   DOGE   DE   GÊNES   A VERSAILLES

 Les Génois avaient construit des vaisseaux pour le roi d'Espagne, l'ennemi de Louis XIV. Cela avait fort déplu au Roi Soleil.

 Pour les punir, l'amiral Duquesne bombarda leur ville et détruisit leurs plus beaux palais. Bien plus, le Grand Roi exigea que le Doge vînt faire des excuses à Versailles.

 Le Doge Lascaro vint donc, accompagné de quatre sénateurs. Il fut reçu dans la plus belle salle du Palais dont tous les murs sont recou­verts de glaces. Louis XIV était assis sur un trône, entouré de sa cour.

 Lascaro, quand il parut devant lui, s'inclina profondément, ainsi que ses compagnons.

 Comme on lui demandait ce qui l'étonnait le plus à Versailles : « C'est de m'y voir », répondit-il, l'air profondément humilié.

 LA  FRANCE  A  LA  FIN   DU   RÈGNE   DE   LOUIS   XIV

 Jamais le royaume ne supporta plus grande misère !

Le peuple pliait sous l'impôt, car il fallait payer les palais, les fêtes,les guerres du roi. En ces dernières années, Louis XIV luttait contre presque tous les rois de l'Europe.

Or, en janvier et février 1709, il fit si froid que des milliers de Fran­çais en moururent. Fleuves, rivières et ruisseaux furent gelés. Sur les côtes, l'Océan poussait des monceaux de glace.

Les châtaigniers et la vigne, les arbres des jardins et des vergers pé­rirent. Le blé pourrit dans la terre. Il fallut faire du pain avec des fou­gères, des racines et même du chiendent.

Les pauvres gens vendaient ou tuaient les animaux de l'étable. Cer­tains broutaient l'herbe ou rongeaient l'écorce des arbres. 

Commentaires et musique

Commentaires

Epoque paradoxale ...
Magnificence d'un côté , misère de l'autre . Mais cette époque , comme celle de Napoléon , reste considérée comme brillante pour le pays .
Peut-être que de Gaulle n'avait pas tort quand il donnait son appréciation sur les français .....

Écrit par : daniel | 01/11/2012

Coucou Dom !
Ah ! le peuple en ce temps là ressemble à celui de maintenant dépouillé pour remplir les caisses de l'état , pauvre Vauban qui a voulu le faire remarquer à Louis , j'ai déjà lu les citations de Colbert à Mazarin qui sont de mode .
Bon jeudi et bizoux !

Écrit par : françoise la comtoise | 01/11/2012

Hélas, il faut le constater rien ne change.....
Bonne journée
Anita.

Écrit par : anita | 01/11/2012

Grand roi par ses guerres et ses châteaux, l'étendue du pays mais que de misère pour tout cela. Avec le regard d'aujourd'hui, sa grandeur est bien diminuée. Les conquêtes qui ruinent un peuple n'ont rien d'admirable.
En ce moment on ruine le peuple sans gloire.
Bonne journée
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 01/11/2012

Mon attention se porte sur la dernière gravure pour deux raisons:
-Je la trouve très jolie du point de vue graphisme et couleur.
-Les vêtements des personnages représentent bien les contrastes de la France de l'époque:ceux de Vauban , le Marquis bâtisseur voulant faire du pays un " pré carré " et ceux des enfants en haillons travaillant dans les champs.

Écrit par : Aln | 01/11/2012

Des dessins à la plume toujours bien exécutés, le 2ème que de détails et de travail ! Louis XIV de belles réalisations palais, châteaux que nous visitons encore avec des impôts élevés. Ta note nous permet de savoir qu'en Février 1709 il a fait très froid. Bonne journée Toussaint "tous les Saints"Amitiés. Renée

Écrit par : Campanule | 01/11/2012

J'aime beaucoup les gravures!!! Bigre, il y eu un terrible hiver où le peuple mourrait de faim et de froid mais le roi??? que mangeait t-il les produit de la chasse et des légumes des serres royales?? Lorsque j'entends dire que nous avons de rudes hivers, que le climat change, etc... tout cela à cause de la couche d'ozone, de l'effet de serre, la pollution, etc... Mais à cette époque, il valait mieux être à la cour du roi que dans les masures!!! Mais ce roi qui vécu très vieux ne se souciait guère de son peuple, c'est pourquoi, ils y en a qui sont partis au Canada!! Les premiers migrants des USA aimaient mieux se frotter aux indiens que de manger du pain aux fougères!!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 01/11/2012

Astralement c'était un lion dans toute sa splendeur
Rien ne doit être au dessus de moi
On me dois hommages et respect
Je veux être le plus grand le + puissant Peu m'importe la misère du peuple...
Il n'y a plus de roi mais les choses ont elles vraiment changé?
Bonne soirée
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 01/11/2012

quelle époque, quand même!
que de belles choses cependant à Versailles, mais à quel prix!
c'est sympa de réviser tout ça!
bisous et bon dimanche.

Écrit par : Annick | 04/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique