logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/10/2012

L'ECOLE---maintenant : l'histoire de FRANCE---leçon 12 / les seigneurs et les serfs

R seigneur012.jpg

 

LES SUJETS DU SEIGNEUR.   VlLAINS ET  SERFS. – Les sujets du Seigneur étaient fort malheureux. Serfs et vilains étaient accablés d'impôts, de redevances et de corvées. En outre, le serf appartenait au maître qui pouvait le vendre avec sa terre.

LEÇON  12

LE SERF JACQUES BONHOMME

Jacques Bonhomme, le pauvre serf, appartenait au seigneur de Coucy . Il habitait une chaumière basse et sombre que son grand-père avait bâtie au pied du château.

Le seigneur de Coucy abandonnait à son serf un petit domaine dont les récoltes faisaient vivre pauvrement Jacques et les siens, car il ne pouvait s'en réserver tous les fruits. Il devait apporter au château ses gerbes les plus lourdes, son vin le meilleur, ses bêtes les plus grasses.

Souvent l'intendant du seigneur l'obligeait à travailler pour rien dans les champs, au château ou sur les chemins du maître.

Un jour, n'y tenant plus, Jacques osa souffleter l'intendant qui l'in­sultait.Il fut aussitôt emprisonné et pendu.

Voici des chansons en rapport (pas de commentaires parlés d'après Jacques Bainville, aujourd'hui).

Commentaires

L'état de serf n'était guère enviable , mais quid des errants et autres vagabonds sans terre ? A priori , le seigneur assurait la sécurité de ses serfs , et nombreux étaient les jours chômés .
Comme toujours , il était mieux de naitre du bon côté !

Écrit par : daniel | 09/10/2012

je n'aime pas les saigneurs
je préfère les cerfs

Écrit par : kas | 09/10/2012

Ah les impôts, etc... A cette époque, rien à faire pour s'élever au rang de seigneur!!! oui, je n'aurai pas voulu naître à cette époque, d'un côté comme de l'autre, la vie était rude!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 09/10/2012

une pensée pour Jacquou ! amitiès

Écrit par : ventdamont | 09/10/2012

Serfs de père en fils, tu parles d'une vie et pourtant c'était mieux que n'appartenir à personne je pense. Il devait bien aussi exister de bons seigneurs. - On peut toujours rêver -
Bonne fin de journée
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 09/10/2012

me voilà à la leçon 12; la vie des cerfs était bien pauvre, le travail était bien accablé par les impôts, les récoltes étaient bien réduites pour eux, ce n'était pas une période à envier.Amitiés. Renée

Écrit par : Campanule | 09/10/2012

oui cela fait bien penser à Jacquou le croquant et son seigneur le comte de Nansac (je crois) bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 09/10/2012

ouais la justice était expéditif en ces temps là, je le regrette presque pour certains cas
a bientôt pour une prochaine leçon
lyly

Écrit par : lylytop | 10/10/2012

Quand j'ai lu l'histoire de ce Jacques Bonhomme je ne peux m'empêcher de penser qu'il s'agit peut être d'un ancêtre après tout.... car dans ma généalogie j'ai beaucoup d'ancêtres de ce nom, mais ne suis pas remontée assez loin pour retrouver celui-ci....
Je me fais ma petite histoire à moi.
Bonne journée
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 11/10/2012

J'ai vu des Birmans soumis par la junte aux corvées. Ils ne doivent pas être bien plus libres que les serfs de notre moyen âge.

Christian

Écrit par : Christian | 13/10/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique