logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/08/2012

FRONTIERE ET GENEALOGIE

Ma maman s'occupe de généalogie depuis plus de 50 ans. Je me souviens encore de visites dans des petites mairies du Loir et Cher, quand j'avais une dizaine d'années,où nous fouillions les archives.
Elle continue toujours ses recherches, à bientôt 86 ans. Mais "à la main", sur papiers, bien qu'elle pratique un peu de l'ordinateur, pour ses recherches, car elle ne se déplace plus dans les lieux d'archives.
Elle m'a donné le virus vers 2002 où j'ai commencé à saisir ses résultats, avec un logiciel gratuit. Puis j'avais arrêté.
J'ai acheté il y a trois mois le logiciel Heredis 12, sur les conseils d'un ami blogueur, Jean-Louis Bouillat.
Et de saisir les quatre branches de mes ascendants : MERLEN,HILDE,BRUN et PAUX, en fonction des nouveaux résultats de ma mère depuis 2002.
Et tout en restant dans le fauteuil, devant les écrans, je voyage, dans l'histoire, et dans les régions ...
Trois des branches sont dans le le Pas de Calais, le Nord et la proche Belgique. La dernière dans le Loir et Cher et départements environnants.
Je vous raconterai sûrement un jour ces voyages dans l'histoire et les régions. Voir mon site de généalogie 


Mais pour aujourd'hui arrêtons-nous sur les ancètres branche HILDE (maman de mon papa) et leurs lieux de naissance, sur la carte ci dessous.

implantation généalogie Hilde.jpg

Carte Google Maps dynamique correspondante ICI
Et ce voyage m'a permis de noter les bizarreries du découpage des frontières, entre la France et la Belgique (Flandres et Wallonnie) à l'époque de l'Europe. Ci dessous :

frontière compliquée 1.jpg

frontière compliquée 2.jpg

Commentaires

Purée, mais tu bosses fort!
J'admire cette carte de tes ancêtres et prendrais bien des cours de généalogie .
Très intéressante carte permettant de connaître les noms de villlages de ta région d'origine.
La Belgique est un pays surprenant.Félicitations pour ton travail de recherches et celui de ta maman

Écrit par : Une voisine | 06/08/2012

Je ne te savais pas cette passion !!! en son temps mon frère (aujourd hui hélas dcd) avait la même et je me souviens être allée dans la mairie de notre lieu de naissance alors qu'il avait quitté la Lorraine, ceci afin de rechercher des ancêtres. Il était remonté au début 1700. Je possède toutes ses archives mais je ne me sens pas le courage de m y atteler. Et puis il faut de la place ...

Enfin un jour peut-être un de mes descendants ....Mais ta maman a elle aussi bien du mérite !

Écrit par : Blaise | 06/08/2012

Je pense que c'est un véritable travail déjà pour les recherches, mais aussi une passion intéressante.

Alors bon courage.

Écrit par : judith | 06/08/2012

nous sommes peut être cousins mon ami, du coté des frites , puisque j'ai dans mon troupeau d'ancetres putatifs pas mal de Belges une fois vers charleroi et philippeville puis vers des bleds supprimés par les aléas de l'histoire .
je suis si feignasse que je ne tiens plus a jour l'ordi et parentelle 10, en effet quand je fais sur papier je retiens mieux mes ancètres que de les copier dans le logiciel .
si je change un jour de logiciel je prendrai celui des mormons qui gerent leur mise a jour sans qu'on ai a s'en occuper . je verrai ton arbre avec plaisir
as tu des guignet dans ton arbre , pas des guignes ...
bisous

Écrit par : josette | 06/08/2012

un vrai passe temps quand on s'y lance, moi je l'ai fait au début de ma retraite....et suis remontée en 1600 environ....
Bon courage.
Bonne soirée
Anita.

Écrit par : anita | 06/08/2012

Il faut être passionné car c'est beaucoup de travail
chanceuse que je suis ; pas besoin de le faire car des 2 côtés des oncles retraités ont fait ce travail
Ils sont remontés jusqu'en 1610 du côté de mon père et 1640 du coté de ma mère
Des ancêtres Belges et Norvégiens pour mon père
Plus de difficultés pour ma mère dont le nom Du baux Serait devenu Dubaux après la révolution avec un ancêtre qui aurait travaillé pour Louis 14 (finances)

On retrouve tres souvent les mêmes prénoms jusqu'à notre génération
belle journée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 07/08/2012

Moi aussi je travaille avec Hérédis. En premier lieu, heredis 7 et puis j'ai acheté la 12. Comme j'ai tout mis sur généanet, je ne me suis pas encore préoccupée de planète généalogie.
Je te mets le lien à recopier
http://gw4.geneanet.org/capira2_w
Va faire un tour chez les Chedepeau (j'ai encore à compléter) et les Garouste. Tu verras jusqu'où je suis remontée.
Je fais cela l'hiver.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 07/08/2012

Intéressante passion qui prend bien les neurones!! Bravo à ta maman qui ne se lasse pas de cette entreprise de recherches!! De vrais trésors, on trouve parfois!! BISOUS FAN

Écrit par : FAN | 07/08/2012

bon voyage aux sources de tes racines ! amitiès

Écrit par : ventdamont | 09/08/2012

Coucou Dom !
Sacré boulot la généalogie , une passion pour ta mum .
Bizoux , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 10/08/2012

Je suis aussi une passionnée de généalogie, c'est mon frère qui m'a donné le virus après qu'il ai retrouvé en Suisse le liber familias de la famille de sa femme chez un descendant de la famille. C'est dans chaque génération , l'aîné de la famille qui a ce cahier dans lequel toutes les naissances, mariages , décès etc sont enregistrés.
Malheureusement ,je ne peux aller loin dans le passé car les guerres ont fait des ravages .Je me suis donc rabattue sur les mémoires des plus âgés des membres de nos familles et des membres rajoutés. Cela fait un grand nombre de mentions.Je suis aussi une grand-mère de 82 ans qui utilise internet pour des alertes des sites de généalogie.
Bonne continuation pour ta Maman , mon cher Dominique.

Écrit par : sarah wasilewski | 12/08/2012

c'est une passion qui demande un vrai travail de fourmi ! je me suis toujours posé la question faut il remonter exclusivement côté paternel ou dériver aussi côté maternel mais alors on trouve confronté à plusieurs branches ? bonnes investigations et bravo à ta Maman qui poursuit l'oeuvre bises Renée-anne

Écrit par : Renée-anne | 14/08/2012

quelles belles recherches
bravo

Écrit par : nomade | 26/08/2012

Bonjour Dominique

Au delà du 17 ème siècle, l'écriture des scribes change de l'un à l'autre et devient plus difficile à déchiffrer. J'ai du suivre des cours de paléographie pour pouvoir remonter vers 1500.

Comme il n'y a plus d'archives paroissiales à ces époques, les seules sources que j'ai trouvées sont les registres de notaires, qu'il faut malheureusement aller consulter dans les Archives Départementales. Mais on y trouve beaucoup plus d'informations que dans l'état civil. Et en général, le fils du notaire suit la profession du père et une fois qu'on a trouvé celui qui s'occupait des affaires d'un ancêtre, on peut remonter la filière.

Christian

Écrit par : Christian | 28/08/2012

Je te comprends de t'intéresser à la généalogie et en particulier de ta famille. Nous avons tous besoin de connaitre nos racines. C'est bien le problème de la GPA.
D'ailleurs, je ne sais pas comment vont faire les généalogistes dans 20 ans entre les GPA et les mariages d'homosexuels.
Bravo pour ton travail

Écrit par : madame Capuchon | 05/04/2015

Je revois mon commentaire de 2012 et je peux te dire que je continue de faire de la généalogie en y englobant les familles associées par mariages , cela augmentent les noms et prénoms.
Amicalement.

Écrit par : sarah wasilewski | 05/04/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique