logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/07/2009

LES PASSANTES


A toutes les passantes, à toutes les blogueuses . . . Avec les versions de Cabrel, Brassens, Leforestier, Graeme Allright . . .
Si la musique ne démarre pas cliquer sur http://www-v3.deezer.com/fr/music/home#music/playlist/en-...

 puis sur "écouter la play-list"

"Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connaît à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré la main

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on osa pas prendre
Aux cœurs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on a jamais revus

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lêvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on a pas su retenir"

Poème d'Antoine Pol (merci Henri de m'avoir rappelé son nom voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Pol)


The Passers By
 

I sing you a song that I offer 
To all the women you love for 
A moment, a brief secret time 
To those that you scarcely 
Had met when 
A different destiny led them 
To places you can't even find 

To her that you saw 
For an instant 
Appear at 
Her window quite distant 
Then suddenly vanish away, 
Her slim silhouette 
A mere outline 
So gracefully faded 
For all time 
But filled you with joy come 
To stay 

To her on a train 
You were travelling 
Whose beautiful eyes left you 
marvelling 
And shortened 
The journey so much, 
Perhaps 
You alone understood her, 
you watched her get out: 
But you could not 
Even give her soft hand 
One light touch 

To women already bespoken 
Who find their life's 
A mere token 
With someone 
That seems not to care. 
They once, 
In a moment of madness 
Described the unbearable 
Sadness 
When life holds 
Our only despair 

The vision once 
Glimpsed and idealized, 
The shortest-lived hopes, 
Never realized, 
Remains in our minds 
Just one day 
Whatever brief happiness 
Takes you 
The memory 
Will quickly forsake you 
Of those you once met 
On your way 

But feeling 
Your life has been wasted 
You wish with regret 
That you'd tasted 

And known-what


These joys might 
Have been: 
The kisses 
You dared not discover, 
The hearts that await 
You forever, 
Those eyes and 
Their glances unseen 

When weariness lengthens 
Your evenings 
You people your solitude, 
Grieving, 
With phantoms 
Your memory retains 
You mourn absent 
Lips of these countless 
Fair passers-by briefly 
Encountered 
You didn't know how 
To detain. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Merci pour ce bel hommage que tu nous rends ainsi qu'à toutes les femmes du monde La personne âgée me rappelle très fort ma grand mère et la vie très dure qu'elle a eu sans jamais se plaindre
Graeme Allwight c'est ma jeunesse!!Je ne savais pas qu'il y avait eu autant de reprises de cette superbe poésie si bien mise en musique. Bon dimanche Bises. Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 26/07/2009

effectivement
tres belle hommage à nous ,j'essaierais de trouver un aussi beau poeme pour vous Messieurs(mais ça etre dur) je rigole
a bientôt
françoise

Écrit par : framboise | 26/07/2009

Une idée tré originale et qu'on lit et écoute avec un grand plaisir...et même on peut chanter en même temps. merci...


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 26/07/2009

Charmante attention vis-à-vis des femmes. Je ne connaissais pas cette chanson. C'est pourtant un chanteur que j'apprécie. J' ai surtout entendu ses chansons françaises.


Bonne fin de journée

Geneviève

Écrit par : Geneviève | 26/07/2009

sympathiques tes passantes... magnifiques sont la poésie d'Antoine Pol et la mélodie du grand Georges
bonne soirée

Écrit par : henri | 26/07/2009

Coucou du soir !

Charmant cet hommage à nous les femmes par le superbe poème d'Antoine Pol qui devait aimer les femmes .

Merci Dom pour cet hommage et ta gentillesse !

Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise ! | 26/07/2009

Tout simplement ....
Merci !!! pour ce délicat poème.
Parfois,
un petit moment de bonheur éphémère
reste éternellement dans notre mémoire ....
bon lundi et à bientôt.

Écrit par : Marylène | 27/07/2009

Photos, poèmes Super....Comme tu le dédies à toutes les femmes, je te remercie.Bonne journée ...(Orages en Auvergne qui j'espère pour toi ne fileront pas à l'est)

Écrit par : Allier-née | 27/07/2009

comme il est beau cet hommage j'en ai presque la larme à l'oeil !!!! il me touche beaucoup pour tant et tant de raisons !!!!!
bravo

Écrit par : bernadette | 27/07/2009

Oui il est beau, je n'ai rien à rajouter. Si ce n'est que l'homme qui l'a écrit devait être très réservé. Mais il est triste aussi.

Bises d'Aliette

Écrit par : Aliette | 27/07/2009

voilà une autre passante, bien la photo de la dame qui a étendu son linge, avec la corbeille en osier. Je ne connaissais pas ce poème, plein de sensibilité; par contre aucune version chantée n'est présente sur ton blog.Bonne fin de journée. Renée

Écrit par : Renée | 27/07/2009

Avec mon déménagement et ma réinstallation çà fait un moment que je ne suis pas passée par ici !
J'aime beaucoup Graeme allright et ces dames sont belles et coquettes ! A+

Écrit par : Joëlle | 27/07/2009

Coucou Dominique, félicitations pour cette très belle série.
Bon début de semaine,

Écrit par : Muad' Dib | 27/07/2009

Je passe à nouveau, j'ai bien ri hier au soir en lisant ton petit commentaire sur ma note -visite de Brantes - "je précise que ce n'est pas moi qui chante !" je ne pouvais pas mettre le mp3 chant de cigale sans dire que tu étais venu en aide, le chant de cigale entendu tous les jours mais pas d'enregistrement !nous n'avons pas eu d'orage hier au soir.Bonne journée.Renée

Écrit par : Renée | 28/07/2009

J'arrive trop tard pour entendre les chansons qui ont disparu.
Tu sais toucher le sexe fort (le nôtre) les temps changent.
A lire les messages point n'est besoin de lire le prénom des auteurs(es?)
Bravo merci les photos sont très actuelles...je veux dire que l'on y revient au "bon temps d'antan" c'est reposant dans ce monde bruyant de solitude. Hum !

Écrit par : Charline | 28/07/2009

Merci de nous donner l'occasion d'entendre cette belle chanson , par plusieurs interprètes....Un vrai régal .....Merci aussi pour la poésie et les belles passantes sur ta note .Bises de loubejac . huguette .

Écrit par : macary huguette | 28/07/2009

Je suis repassée et j'ai vu que c'était une jeune fille L'image de ma grand mère a du arriver en même temps devant mes yeux Douce soirée

Écrit par : fleurbleu | 28/07/2009

Coucou Dominique, je te propose aussi le poème de Charles Baudelaire "A une passante"...
Bonne journée,

Écrit par : Muad' Dib | 29/07/2009

Coucou Dominique, bonne journée et à très bientôt.

Écrit par : Muad' Dib | 30/07/2009

merci pour le clin d'oeil aux blogueuses !
bonne journée
val

Écrit par : valerie | 30/07/2009

Bonjour Dominique, rencontres-tu ce genre d'anomalie ? sur ma note d'aujourd'hui, je vois 6 commentaires, si je clique sur cette rubrique pour lire les commentaires, il n'en apparaît qu'un. En cliquant sur afficher tous les commentaires, je vois les 6 visites des blogueurs mais ne peux lire que le premier; avant cela fonctionnait bien; il faudra que j'attende demain pour voir les 6 commentaires.
Bonne fin de journée. Renée

Écrit par : Renée | 30/07/2009

De belles passantes!
Bonne soirée!

Écrit par : Fancri | 30/07/2009

que dire à part merci et le texte est superbe
Un bien joli et gentil hommage aux femmes

bisous

Écrit par : corinne | 30/07/2009

il est tard et je viens de voir cette fois mes 6 commentaires.
Il y a 3 jours, j'ai reçu d'une ancienne collègue de travail une belle carte de Chapagny en Vanoise altitude 1250 m, c'est la 2ème année qu'ils passent des vacances.Tu as dû faire une jolie randonnée.Renée

Écrit par : Renée | 30/07/2009

Merci, c'est très beau ! En plus, j'aime beaucoup Brassens !
Amitiés

Écrit par : Naniemay-11 | 01/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique