logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/06/2007

LETTRES DE MON GRAND-PERE RENE --- 15 novembre 1939 ---

Je commence aujourd’hui une série de lettres d’un soldat de la drôle de guerre, mon autre grand-père, le père de mon père.



Il mourra le 20 décembre 1940, de maladie. Dans sa quarante deuxième année !

Son fils, mon père, a 13 ans et demi en ce 15 novembre 1939.


Photo prise la veille de la déclaration de guerre le 3 septembre 1939


Comme c’est assez lisible, je ne retape pas le texte.

 Il y a quelques fautes que vous voudrez bien excuser, beaucoup moins nombreuses que chez les bacheliers d’aujourd’hui.

A la fin de la lettre il parle de « mon petit fieu ». Cela signifie « fils » en langage chti.

Je découvrirai ces lettres en même temps que vous.

Il y en a une dizaine, très rapprochées. Malheureusement il n’y a pas les lettres de ma grand-mère ou de mon père.

Commentaires

Une grande confiance l'un dans l'autre, des lettres d'amour solides qui essaient de cacher la solitude. Tu sais sans doute qu'il existe un conservatoire des lettres de la guerre 39-45, comme celui de la guerre 14-18. J'ai entendu cela un jour à la radio pour une commémoration d'armistice. Pour que ces témoignages restent pourles générations futures.

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 30/06/2007

c'est émouvant de lire ces courriers si intimes .. mais qui sont notre histoire et celles de nos aïeuls, merci de nous en faire profiter ..c'est un vrai trésor que tu détiens là

Écrit par : michka | 30/06/2007

Que d'amour,pour rassurer.
Merci de nous donner ces lettres.
Je remarque l'attention que votre grand-père porte pour ne pas situer le lieu où il se trouve.
La censure avait dû commencer son travail.Si je me souviens bien,un cachet était mis sur l'enveloppe..
Merci encore ,
je vous souhaite une bonne journée.
Amicalement...jeanne

Écrit par : jeanne | 30/06/2007

Que de délicatesse dans cette lettre pour rassurer et affirmer son amour...
Respect de l'autre : aussi bien les êtres proches que les "autres": les sous-officiers qui occuperont la maison...
C'est chouette d'avoir retrouvé ces lettres: témoignages du passé, elles parlent encore mieux qu'une photo, de l'état d'esprit dans lequel était nos "poilus".
A bientôt
ghys

Écrit par : ghyslaine | 02/07/2007

Je découvre cette série de lettres.Très émouvant!..Là , c'est un vrai témoignage que tu possédes , sur cette période que nous n'avons pas connue.Ton papa a du bosser dur à partir de ce moment-là...Super passionnant depuis longtemps, ton blog!!

Écrit par : ALN | 15/09/2011

Merci pour ce partage familial intime

Écrit par : lenez o vent | 03/05/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique