logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/06/2007

COMPOSITION FRANCAISE


Papa, vers 1939, à Calais, à peu près à l’âge ou il a rédigé cette composition française, avec tout son cœur.

Moi aussi je me souviens des commentaires définitifs de l’instituteur où du professeur, qui souvent nous laissaient un goût amer en bouche.

Nous pensions avoir rédigé l’œuvre du siècle et, patatras, quelques traits rageurs à l’encre rouge détruisaient notre espoir.

Vous aurez plus tard dans quel contexte exact cette composition française s’est insérée...

Commentaires

Je précise que mon père avait alors 13 ans et demi.

Et aussi que ce document a subi ce qu'on appelle les dommages de guerre, sujet sur lequel je reviendrai aussi.

dominique

Écrit par : dmerlen | 14/06/2007

J'imagine qu'en janvier 40 belges et hollandais étaient en exode sur les routes du Nord de la France et que ça commençait sérieusement à sentir la poudre à canon dans la région de Calais. Amitiés. Monique

Écrit par : monique-âne | 14/06/2007

Très beau rêve ! saccagé par manque de psycologie ! Bises

Écrit par : Biche | 15/06/2007

Bonjour Dominique,

Il était drôlement en avance, ton papa. 13 ans et demi, en première !! Chapeau.
On sent dans la rédaction le désarroi d'un gamin dont le père est à la guerre. Le prof est sans indulgence, ne voyant que le style, les fautes et la syntaxe. C'est ainsi que j'ai connu les miens ! Bardés de raideur et de certitude, jusqu'au moins en seconde.

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 15/06/2007

Nous professeurs, devrions tourner sept fois notre plume dans l'encrier violet avant que de jouer les censeurs, j'en tire ce soir, encore ,cette leçon, Framboisine

Écrit par : framboisine | 16/06/2007

Vraiment prise par l'histoire... et ce n'était qu'un rêve hélas ! Je ne comprends pas ce que veut dire l'instit en haut de page. Des "nuls" ces enseignants § Mais non Framboisine, je plaisante... enfin ? bises de miche

Écrit par : miche | 19/06/2007

Très beau texte. Quel beau rêve (mais aussi quelle déception au réveil). Je ne vois pas pourquoi l'instit dit que ce n'est pas réponse à la question posée. Il s'agissait bien d'un rêve de bonheur!

Capira

Écrit par : Capira | 11/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique