logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/05/2007

VOYAGE AU MAROC 2007 --- quatrième jour coucher du soleil ---


La récompense tant attendue, l’un des buts de notre voyage au Sud Maroc, est là devant nous, enfin.

La musique de Ouad Haha, mystérieuse et lancinante, peut vous accompagner dans la découverte de la grande dune de Merzouga
podcast







En bas les campements des chameliers et des hôtels détruits par le déluge de fin mai 2006, que me racontera Omar, un jeune chamelier




Nous grimpons, en file indienne, ou, pour les plus fortunés (non je plaisante), à dos de dromadaire


Certains seront déçus : ils attendaient le coucher du soleil, mais en réalité c’est au coucher de la dune que nous assisterons.

Que la pente est longue et raide pour atteindre le sommet. Mais est-il nécessaire de l’atteindre ; c’est si beau de partout...






Petit à petit la caresse se fait moins ardente




La dune est là, nue dans le soleil, et se tourne face à lui, comme tous les soirs



J’en connais qui n’en sont pas encore revenu(e)s et qui auraient aimé se noyer dans les yeux d’un chamelier ou dans les grains de sable...

Commentaires

et moi je dis...chapeau! ...un peu pour le soleil;..surtout pour les photos
cordialement

Écrit par : henri | 15/05/2007

Je ne peux m'empêcher de faire des commentaires sur ces merveilles. C'est tellement beau et les deux photos du bas ont des couleurs étonnantes.
Ces conditions de vie si différentes des nôtres ont dû induire des façons de penser bien différentes aussi mais nous sommes bien de la même espèce : ça se voit dans le sourire.
Merci Dominique

Écrit par : monique-âne | 15/05/2007

Bonsoir Dominique,

L'imprimante utilisé est une Canon Selphy CP 730. C'est une imprimante à papier thermique, fonctionnant sur batterie, capable d'imprimer avec une excellente qualité des formats carte postale. L'imprimante lit directment les cartes mémoire de ton appareil et tu peux cadrer le cliché. Les packs de 36 cartes postales vierges et la cartouche de papier 3 couleurs fondamentales est assez chère. Cela revient à près de 0.3 euro la photo. Mais l'inconvénient majeur est la poussière. J'ai complètement détruit ma première imprimante ( une CP 600) en Birmanie , en voulant montrer aux gens la photo en cours de développement. Le papier passe une première fois devant la barre d'impression avec la couleur jaune, et une grande partie de la feuille sort alors à l'air libre. S'il y a du vent et de la poussière à ce moment là, elle se colle sur l'encre jaune, rentre dans le mécanisme et le raye. Toutes les photos suivantes seront rayées au même endroit. J'ai résolu le problème en Birmanie en développant à l'interieur d'une sacoche en cuir, celle même qui me sert pour transporter imprimante, batterie et stockage des papiers vierges. Et l'imprimante est rangée dans un sac plastique en papier bulle à l'intérieur de la sacoche. Le tout dans un petit sac à dos. Pas besoin d'une deuxième batterie.
Un petit problème, mais secondaire: le succès de l'opération est tel, chez des gens peu fortunés, que tous veulent avoir leur photo. Il faut environ une minute par cliché, plus le temps de la photo. Et la rumeur publique va plus vite que cela. D'où, nécessité de choisir ses "victimes" un peu esseulées et peu nombreuses. En Inde, je suis parti avec 10 packs de 36 photos et c'était bien pour un voyage de trois semaines. Mais la joie dans les yeux des gens à qui tu donnes est tellement grande !

Amitiés

Le grillon

Écrit par : christian | 22/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique